Vernissage “Dégoûts, des couleurs” de Valérie Gastine
Vendredi 15 novembre à 18h30

Le Vernissage de l’exposition “DEGOÛTS, DES COULEURS”
de Valérie Gastine aura lieu Vendredi 15 Novembre à 18H30
en partenariat avec Surfrider qui interviendra pour faire un bilan sur le “changement climatique et la pollution des océans” .
A cette occasion, nous exposerons également les photos du concours proposé par Surfrider à ses adhérents sur le thème de la plage et la pollution.

Exposition du 15 novembre au 15 janvier 2020
Du lundi au vendredi de 9h à 18h. 

La sensibilisation du public aux questions cruciales relatives à l’environnement de la Méditerranée est une urgence absolue. Le Parc naturel du Delta de l’Ebre en Catalogne, classée réserve de biosphère par l’Unesco, en est témoin, victime d’un tourisme et d’une consommation de masse. Cette série, haute en couleurs, en est l’illustration affligeante.
C’est au cours de son voyage dans le Delta de l’Ebre à 80kms au sud de Tarragone que Valérie Gastine a puisé l’inspiration pour la série « Dégout, des couleurs » au vu de la soumettre à un appel à candidature sur le thème « Couleurs Méditerrannée ».

Sensible à tous ces stigmates d’une planète à l’agonie, elle a voulu interpeller le spectateur différemment à l’heure où la profusion d’images et d’informations négatives envahit nos écrans et harcèle nos cerveaux. Elle cherche donc à toucher avec le paradoxe d’une belle photo et le message délivré, grave et fort. La couleur est un parti pris dans la communication, invitation à responsabiliser le voyageur, le touriste, le consommateur, le professionnel sur l’impact de ses
gestes.

Valérie Gastine, photographe autodidacte, de 50 ans, vit près de Montpellier. Son style photographique compte peu d’effet technique. Son ambition est de montrer de façon réaliste ce qui est tout autour de nous. Ses clichés sont rarement anticipés. De voyage en image, elle fait preuve d’une inspiration soufflée par sa propre histoire et dictée par ses émotions. Juste interrompre le rythme infernal et brutal, le temps d’une pause.
www.valeriegastine.fr